L'homme à la tête de chou - CD

€5
On dit que c’est une sculpture de Claude Lalanne (photographiée au dos du disque) qui inspira en 1976 à Serge Gainsbourg ce second concept-album (après « Histoire de Melody Nelson »).
L’égérie/héroïne fictive de ces douze chansons s’appelle cette fois Marilou et si la musique, audacieuse, supervisée par l’arrangeur Alan Hawkshaw (certains sons de synthétiseurs mixés plein pot prêtent à sourire mais devraient flatter les sens des amateurs d’electro), transporte moins qu’à l’époque de « Melody », les textes, pour leur part, n’ont rien perdu de leur acuité, bien au contraire.
Délaissant quelque peu la contrepèterie facile et la prosodie systématique, Gainsbourg récite au hasard de ses calculs complexes, entre deux bouffées pressées de cigarette brune, augmente encore le volume de sa voix et pose un doigt jauni sur les lèvres de mélodies qu’il ne chante plus que très épisodiquement (Ma Lou Marilou, Marilou sous la neige, exceptionnelle).
Pièce de choix, idéale épitaphe porno soft, Variations sur Marilou sonne comme la synthèse absolue de ses dix-huit années de chanson déjà écoulées.

Vous aimerez aussi

Récemment vu