Enregistrement public au Théâtre Le Palace - Double Vinyle

€23,99

Gainsbourg a enregistré son treizième album Aux armes et cætera à Kingston en janvier 1979, accompagné par l'équipe de Sly & Robbie, la section rythmique la plus en vue de la Jamaïque. Ce disque, 100% reggae, apporte enfin à Gainsbourg un large succès : Aux armes et cætera atteint les hauteurs des classements et s'écoule à deux-cent mille exemplaires en moins de deux mois. Encouragée par le plébiscite d'un public rajeuni, une série de concerts est programmée pour la fin de l'année. Les musiciens jamaïcains d’Aux armes et cætera sont rappelés pour l’occasion. Entre-temps, les ventes de l’album ont dépassé les quatre-cent mille exemplaires.

Le programme des concerts se compose des titres de l’album Aux armes et cætera, complété par trois anciennes chansons réorchestrées pour l’occasion : « Docteur Jekyll et Monsieur Hyde », « Harley Davidson » et « Bonnie and Clyde ».

Au total, treize concerts seront donnés au Palace. Étalées sur trois soirs, les 26, 27 et 28 décembre 1979, les prises de son sont effectuées sur bande 24-pistes.
L’enregistrement a été entièrement remixé et remasterisé, pour la première fois, le concert est présenté ici dans son intégralité et sa continuité avec en plus, comme dans le montage de 2005, l’alternative de setlist (la Jam instrumentale jouée le 28 décembre ET la reprise de « Lola Rastaquouère » issue du concert de la veille). Le nettoyage piste par piste des bandes a permis de gagner en netteté de façon significative, tout en conservant tout le spectre des fréquences sur la voix de Gainsbourg. Un minutieux travail de restauration sonore a également permis de sauver de l’oubli deux prises inédites de haut vol : « Daisy Temple » et « Docteur Jekyll et Monsieur Hyde ».

L’Enregistrement public au Théâtre Le Palace est, quarante ans après les concerts, le témoignage unique de la résurrection scénique de Gainsbourg, porté par un groupe de légende au sommet de sa créativité.

Vous aimerez aussi

Récemment vu